Problematique des grands porte-a-faux :

En matière de porte à faux le plus difficile n’est pas d’assurer la bonne tenue mécanique de la structure au-dessus du vide, mais de pouvoir disposer des bonnes travées d’équilibrage à l’arrière, assurant un contre poids efficace, sans artifices et contorsions structurelles hors de prix !

Réalisations :

  • COFELY Bureaux
  • CNAM Enseignement
  • BASSE GOULAINE Hôtel de Ville